Votre médecin de famille vous a toujours prodigué de bons soins. Vous lui rendez visite car votre abdomen vous fait souffrir. Diagnostique: Appendicite.

Votre médecin de famille attrape son scalpel et vous dit “Approchez-vous, je vais vous arranger ça.” Quelle serait votre réaction?

La mienne serait sûrement quelque chose du genre: “Pas question! Je veux voir un chirurgien!”

La même analogie peut s’appliquer en immobilier. Les mentors le disent : mieux vaut être un expert dans son secteur, que généraliste pour un grand territoire de recherche.

Lorsque vous configurerez vos alertes, sélectionnez un secteur de recherche circonscrit, où vous deviendrez – ou êtes déjà! – un expert. Vous concentrerez alors vos énergies pour déceler les vraies opportunités et, éventuellement les meilleures aubaines. Vous connaîtrez le prix des loyers. Vous développerez votre pif pour cernez les propriétés qui ont du potentiel et celles qui peuvent présenter le meilleur profit à l’achat. Vous saurez évaluer précisément les valeurs marchandes. Et vous serez en mesure d’agir plus rapidement.

Évidemment, la tentation de choisir un territoire plus vaste est grande. Pourquoi me limiterais-je à un secteur? Et si une opportunité se présentait dans le quartier voisin? Pourtant, en se dispersant, on dilue également notre expertise, et on sait moins bien reconnaître les aubaines.

Lorsque vous sélectionnerez vos alertes dans Mon Prospecteur, il est donc conseillé de choisir un territoire relativement restreint et de devenir un expert de ce secteur. Pour y arriver, visitez toutes les propriétés à vendre du secteur. Vous saurez rapidement vous faire une tête!

Alors, on devient expert ou on court tous les lièvres à la fois?

Équipe de Mon Prospecteur – Ayez du flair, accélérez votre prospection immobilière